par le THEATRE JOB

Un spectacle qui nous retrace l'histoire des Jeux Olympiques, mais aussi de ses athlètes..

Pour connaître les dates des représentations de ce spectacle à Bordeaux puis en tournées, consulter notre rubrique "actualités"

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Champions olympiques dont nous évoquons l'histoire     Le saviez-vous ?    Images Olympiques

L'événement ! 

Comme tout un chacun le sait, la France s'est portée candidate à l'organisation des JO de 2024. Bon nombre de sportifs ou de personnalités se sont déjà manifestés pour appuyer cette candidature. Et moult tables rondes et manifestations vont voir le jour pour tenter de mobiliser les Français pour cet événement.

Le Théâtre JOB a voulu s'inscrire dans ce mouvement.. en créant un spectacle qui puisse nous retracer l'histoire des Jeux Olympiques (et par là même de ses champions connus ou méconnus) , avec humour certes, mais en collant au plus près à la réalité de ceux-ci…

 

Il s'agit là d'une première, car si nous avions le sujet (à savoir le "sport") dans nos cartons depuis fort longtemps, les 5 anneaux nous semblaient difficiles à mettre en place (impossible d'en arrondir les angles) malgré l'extrême importance qu'ils revêtent aujourd'hui dans notre société actuelle.

Nous avons néanmoins sauté le pas, "boostés" en quelque sorte par la candidature de la France aux Jeux de 2024. Il ne pouvait en être autrement : nous n'avons jamais caché notre statut et de compagnie, et de troupe de création. Nous ne pouvions de fait que nous intéresser à cet événement. Car, quoi qu'on puisse penser sur les Jeux Olympiques (on peut bien évidemment en regretter les dérives tant politiques que commerciales), ils restent un formidable vecteur d'humanité..

 

L'événement 

Notre nouvelle création parlera donc des Jeux Olympiques. Notre regard se portera sur ceux ayant eu lieu entre 1896 (Athènes) et 1936 (Berlin) car nous avons constaté moult choses..

 

-----le public oublie bien souvent le "pourquoi" des jeux et n'en vit que le moment présent : on salue -à juste titre- les exploits d'un Renaud Lavillenie, d'un Teddy Riner ou d'un Usain Bolt.. mais on oublie ceux d'un Michel Theato, d'un Duke Kahanamoku, ou d'une Betty Robinson : les difficultés qu'ils eurent à s'imposer furent souvent extrêmes (l'époque dans laquelle ils vivaient n'offrait pas les "avantages" que nos champions connaissent aujourd'hui : sponsoring, entraînement, suivi médical, etc)..

Et même si certains grands champions passés sont encore évoqués (Jesse Owens, Johnny Weissmuller, Suzanne Lenglen), force nous est de constater qu'on en oublie les conditions parfois extrêmes (racisme, xénophobie, machisme) qu'ils eurent à surmonter..

Le spectacle nous racontera ces grands athlètes dont la petite histoire se confond souvent avec la grande Histoire.

 

-----tout ce qui fait les Jeux Olympiques d'aujourd'hui (l'omnipotence des médias,  le patriotisme exacerbé qui nous fait compter les médailles obtenues comme autant de bons points, le pouvoir de l'argent roi, la mainmise du politique sur le sportif, etc.) se retrouvait déjà (mais à une petite échelle) entre 1896 et 1936 !

Étant entendu bien sûr que ce serait faire injure aux Jeux que de n'en voir que le côté "sombre", car les Jeux (même ceux -discutables- de Berlin en 1936) ont souvent été le théâtre d'une très grande humanité..

 

L'événement 

Nous avons décidé de retracer la grande histoire des Jeux au travers de petites histoires, belles, cocasses, tendres, surprenantes parfois.. Elles nous seront contées (et par là même imagées) par ceux qui en furent les témoins directs..

Ces histoires, que nous avons voulu narrer avec ingéniosité, humour et justesse, sont en fait l'essence même des Jeux, et font souvent preuve d'une extrême richesse humaine !

 

L''événement 

Oui,  c'est un événement car nous pensons que le spectacle sera l'un des plus beaux livres d'images qui sera fait sur les Jeux… Il s'appuie sur une énorme documentation et ne joue que sur l'authentique. On y évoquera plus de 40 champions (mais aussi le père des Jeux : le baron Pierre de Coubertin) qu'on a plaisir à remettre dans la lumière..

 

L'événement 

Difficile de visualiser le spectacle mais nous en avons fait une lecture publique afin d'en avoir un retour. Certains Journalistes, amis, ou directeurs culturels étaient présents..

En voici quelques retours :

.......... "Une première pour le Théâtre JOB qui nous a fait hier soir la lecture de son prochain spectacle dont il convient de souligner la profonde originalité. Le Théâtre JOB a fait preuve par ailleurs de réactivité et de talent en s'intéressant à un événement qui va pendant deux ans secouer et nos politiques et nos sportifs  : La France s'est portée candicate aux J.O. de 2024 et espère prendre une revanche sur son échec face à Londres../.." 

.......... "On est toujours assez  admiratif de cette compagnie qui, sans renier ce qui en fait son originalité  (son humour et sa liberté de ton),  a souvent pour habitude de coller à la réalité du moment : leur spectacle sur le stress a connu un énorme succès, et leur dernière création "Le Songe d'une Nuit d'été" de Shakespeare a fort agréablement surpris en s'inscrivant dans un univers manga.../.."

 .......... "JOB nous raconte donc, histoires et anecdotes à l'appui, les jeux olympiques d'avant-guerre, mais aussi, en partie ceux de l'Antiquité. Il ne peut donc bien évidemment nous raconter tout.. mais les choix faits sont judicieux et nous permettent de découvrir ou de redécouvrir d'immenses champions.".

 .......... "Comment résister à Betty Robinson première femme à avoir été médaillée aux JO sur 100 mètres, qui -quelques temps plus tard- est victime d'un accident d'avion, puis embarquée comme morte dans le coffre de la voiture du shérif,  pour se retrouver à la morgue sur la table de dissection.. et qui, là, se réveille. Un an dans le coma, plus de 3 ans de rééducation. Et malgré l'impossibilité de plier le genou et un pied plus court que l'autre, elle participe tout de même 12 ans après sa médaille, aux Jo de Berlin où.. elle gagne à nouveau l'or en relais (je vous laisse découvrir comment) ?

Comment ne pas être ému de l'amitié que se porteront le "negro" Jesse Owen et "l'aryen" Lutz ?

Comment ne pas évoquer Theato (premier Français à gagner un marathon.. et dont on s'aperçoit plus tard qu'il est luxembourgeois) ou -autre marathonien- Albert Corey qui fréquente l'indien Géronimo, et qui vaut à la France d'être la seule nation à avoir gagné une médaille à tous les jeux depuis leur création ?

Comment ne pas évoquer ce combat de lutte qui dura plus de 11 heures…  ou l'histoire de cet athlète grec (antique) qui se fait honnir de sa ville car il est l’objet d’un transfert dans une autre cité ?  

Des histoires telles que celles-ci sont nombreuses.. et surprennent (j'ai un petit faible pour ce skiffeur qui s'arrête de ramer pour faire passer une famille de canards).. et qui gagne quand même sa course !…

Et puis, cerise sur le gâteau, quelques anecdotes succulentes traitées à la manière de brèves de comptoir (en l'occurrence de stade) qui viennent çà et là nous rappeler que le sport se fait aussi dans les cafés !)"

 .......... "Impossible par contre de vous dire si le spectacle sera un succès (il faudra en attendre l'habillage) mais on peut faire confiance au Théâtre JOB tant la lecture de leurs histoooooires est fascinante !"

 

L'événement 

Outre  la création théâtrale et compte tenu  de l'engouement que suscite la candidature de la France aux Jeux Olympiques, le Théâtre JOB est à ce jour en contact avec la télévision (petits intermèdes filmés "brèves olympiques" qui pourraient être donnés l'année précédant l'annonce de la ville choisie par le CIO)..

 

Un conseil

Si -malheureusement- le dopage existe aux Jeux Olympiques, il n'a rien de récent :  anabolisants et EPO n'existaient certes pas dans les années 1900.. mais bon nombre d'athlètes utilisaient de la strychnine (et même de la nitroglycérine) pour parfaire leur performances ! Tel ne fut pas le cas de Forestier, vainqueur de la course d'escalier.